Participer à la conversation
Ma Santé
Illustration de personnes discutant au sujet de la santé cérébrale

Comment garder un cerveau en bonne santé ?

Lorsque vous faites de l’exercice, vos muscles ne tardent pas à réagir. Prenez des poids et serrez vos biceps, ils deviennent vite plus fermes, mieux dessinés et mieux aptes à faire leur travail. Le muscle ressort davantage, et vous en ressentez la force sous la peau.

Vous ne pouvez pas voir votre cerveau, ni le sentir à l'intérieur de votre boîte crânienne, mais la science a prouvé que vous pouvez aussi muscler votre cerveau pour prévenir les dommages liés à la vieillesse ou à la maladie.

Cette section du site Hello Brain vous guide à travers les principales tendances et conclusions qui ressortent des études scientifiques sur la santé du cerveau.

Vous verrez que le déclin de la fonction cérébrale n'est pas inéluctable lorsque nous vieillissons et que beaucoup de personnes peuvent vivre jusqu’à 80, 90 ans et au-delà tout en continuant à tisser des liens et à avoir un rôle au sein de la société.

Vous découvrirez comment notre cerveau s’adapte, peut relever de nouveaux défis et faire de nouvelles expériences, et pourquoi cela est une bonne chose.

Vous en saurez plus sur les récentes découvertes scientifiques concernant l’existence de « réserves cérébrales » et sur la façon dont celles-ci peuvent vous protéger contre les symptômes de la démence.

De plus, vous aurez accès à plusieurs activités pratiques et conseils de conduite et de mode de vie pour garder un cerveau souple et pétillant, quel que soit votre âge. Êtes-vous prêt ? Faites défiler la page pour commencer.

Renseignez vous sur votre santé

Que puis-je faire pour garder mon cerveau en bonne santé ?

Un cerveau plus sain : retour sur une idée reçue. L'idée que le cerveau dégénère progressivement est tout simplement fausse. Nous savons...

Voir

Le déclin n'est pas une fatalité

Il est normal d’être un peu plus étourdi et de mettre plus de temps à faire les choses lorsque nous vieillissons. Cependant, une baisse plus marquée de la fonction...

Voir

La neuroplasticité

Notre cerveau ne nous dicte rien, pas plus qu’il ne détermine nos actions. En revanche, nous pouvons le façonner par ce que nous choisissons de faire, voire par la...

Voir

La réserve cognitive, ou la capacité du cerveau à compenser

Certaines personnes conservent une meilleure fonction cérébrale lorsqu'elles vieillissent, même si elles développent des troubles physiques associés à...

Voir